Banque

Quelle est l’assurance obligatoire pour un prêt immobilier ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais lorsque vous signez un contrat de prêt immobilier, il est important de souscrire également à une assurance qui va garantir ce crédit. Cette démarche n’est pas officiellement obligatoire, mais s’applique pour chaque prêt immobilier contracté et aucun établissement de crédit n’acceptera de vous accorder ce crédit sans assurance en parallèle. Dans notre article nous allons vous renseigner sûr les assurances auxquelles il faut souscrire pour un crédit immobilier et quelles sont les garanties qu’il faudra privilégier.

Pourquoi est-il important de souscrire à une assurance prêt immobilier ?

Comme pour chaque type d’assurance de prêt, une assurance-crédit immobilier aura pour but d’assurer votre solvabilité dans le cas où vous ne serez plus en mesure d’assurer vos engagements, ce sera donc cette assurance en question qui prendra la relève et payera les montants de vos mensualités.

Le rôle d’une assurance prêt immobilier jouera sur deux dimensions :

  • protection de l’emprunteur ;
  • protection de votre banque (le prêteur).

Cette assurance est une sorte de garantie qui est au profit des deux parties prenantes d’un crédit immobilier, jusqu’à présent il n’existe pas de textes de loi ni d’articles juridiques qui obligent les emprunteurs à la souscrire, mais elle est primordiale en ce qui concerne les conditions à remplir pour l’acquisition d’un prêt immobilier.

Quelles sont les garanties à privilégier dans votre assurance prêt immobilier ?

Il faut savoir que le type de garanties que doit contenir votre contrat d’assurance prêt immobilier peut varier en fonction des raisons pour lesquelles vous avez octroyé votre crédit immobilier :

  • en cas de crédit pour une location ;
  • ou alors en cas de crédit pour l’achat d’un bien immobilier.

Pour ce qui est de la location, deux garanties sont de mise à savoir la PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie) et la garantie décès. La première garantie est applicable et prendra en charge les personnes qui se retrouveront dans une incapacité physique à exercer un métier professionnel et qui seront donc incapable de rembourser leurs dettes. Pour bénéficier de cette garantie après sinistre, il faudra que votre invalidité soit irréversible au point où vous aurez besoin d’une assistance permanente même dans les actes les plus fondamentaux de la vie de tous les jours.

En ce qui concerne la garantie décès, comme son nom l’indique survient lorsque l’emprunteur décède et est au profit des proches du défunt, en effet, dans ce cas ce ne sera pas à la famille de prendre en charge les frais de remboursement restants de l’emprunt, car ceci relèvera désormais, des prérogatives de la compagnie d’assurance.

Dans le cas où vous contractez un prêt bancaire pour l’achat de votre résidence principale, il faudra étendre vos garanties de votre contrat d’assurance et rajouter en plus des deux garanties précitées : la garantie d’invalidité permanente totale et la garantie d’incapacité temporaire de travail.

La garantie (IPT) englobe les invalidités physiques et mentales à un taux de 66% qui surviennent avant l’âge de 65 ans, et pour l’ITT elle englobe l’invalidité temporaire qui touche les salariés. Suite à ce sinistre une  indemnité leur sera versée durant la période où ils ne seront pas en mesure d’exercer leur profession, cette période ne devra pas dépasser trois années consécutives.  

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.