Banque

Comment transférer un crédit ?

Le contrat de prêt immobilier est composé de plusieurs clauses. De ce fait, avant sa signature, il faudra bien l’étudier pour en relever toutes les particularités. Parmi les plus utiles et les plus importantes, la clause de transférabilité. Elle est essentielle, car elle permet de profiter de la concurrence et de choisir le taux le plus bas proposé.

La clause de transfert de crédit

Le transfert de crédit est une clause qui n’est pas incluse automatiquement dans un contrat de crédit immobilier. Pourtant, elle est très avantageuse. En effet, elle donne la possibilité d’économiser lorsque l’on réalise un emprunt durant la période où le taux était bas, mais que ce dernier a tendance à augmenter actuellement. Face à cela, il est important d’en négocier le taux de transférabilité lors de la signature du prêt. Cela vous permettra de garder le bénéfice du taux présent que vous pourrez appliquer par la suite, à la nouvelle acquisition et ce même si ces derniers ont augmenté, entre-temps.

Les solutions pour le transfert de crédit immobilier

Un emprunteur a deux solutions pour pouvoir transférer son prêt immobilier :

Se défaire de l’ancien crédit pour signer un nouveau crédit

Pour ce faire, le premier bien devra être vendu, pour posséder un nouveau. Habituellement, pour réaliser cette démarche, le souscripteur devra réaliser deux contrats. Le premier permet de solder l’ancien bien. Tandis que le second traitera du prêt pour le deuxième logement. Ce qui aura pour conséquence l’application de pénalités pour la fermeture prématurée de la dette, souscrite pour le premier logement. De plus, pour la souscription à un nouveau contrat, il faudra :

  • chercher un nouveau prêt présentant des taux avantageux équivalent à l’ancien crédit ;
  • régler les IRA ;
  • souscrit à une assurance pour le nouveau crédit ;
  • régler les frais de dossier pour le nouveau prêt.

Transférer le crédit

Une démarche plus simple et plus avantageuse, car l’emprunteur conserve le premier prêt, même s’il compte acheter un autre bien immobilier. De plus, les conditions et les taux du premier contrat seront reconduits pour celui-ci. Ce qui est très avantageux si les taux immobiliers actuels ont augmenté comparé à ceux mis en place lors de votre premier prêt. Il faut ajouter à cela que l’emprunteur n’aura aucune pénalité de remboursement anticipé à sa charge. Enfin, aucun frais de dossier ne devra être supporté. Seuls les frais de traitement devront être prévus et ces derniers sont nettement inférieurs aux frais de dossier.

Conseils pour le transfert de crédit

Lors de la souscription à un crédit, le demandeur doit impérativement demander au banquier d’inclure l’option transférabilité du prêt à son contrat. Cependant, il faut savoir que cette demande peut entraîner une rigidité de la négociation pour le reste du contrat. Ensuite, il faudra s’assurer que l’établissement bancaire choisi, accepte d’indiquer dans le contrat son acceptation d’un éventuel transfert de crédit, car même si le contrat inclut l’option de transférabilité, la plupart des banques se gardent le droit d’accepter ou de refuser le moment venu. Enfin, la demande de transférabilité ne doit être appliquée par le souscripteur que si le taux d’intérêt du prêt est plus haut que celui auquel vous aviez souscrit. Pour conclure, il faut savoir que l’activation du transfert de crédit se fait uniquement si le montant restant à rembourser est inférieur ou égale au prix de l’acquisition.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.